• mer. DΓ©c 1st, 2021

Assayie.net

Toujours larguer l'info brute et vraie.

π——π—˜π—–π—Ÿπ—”π—₯π—”π—§π—œπ—’π—‘ 𝗗𝗨 𝗙π—₯𝗒𝗑𝗧 π—£π—’π—£π—¨π—Ÿπ—”π—œπ—₯π—˜ π—œπ—©π—’π—œπ—₯π—œπ—˜π—‘ (π—™π—£π—œ) π—₯π—˜π—Ÿπ—”π—§π—œπ—©π—˜ 𝗔 π—Ÿπ—” π—©π—œπ—¦π—œπ—§π—˜ 𝗗𝗨 𝗣π—₯π—˜π—¦π—œπ——π—˜π—‘π—§ π—Ÿπ—”π—¨π—₯π—˜π—‘π—§ π—šπ—•π—”π—šπ—•π—’ 𝗔𝗨𝗫 𝗣π—₯π—œπ—¦π—’π—‘π—‘π—œπ—˜π—₯𝗦 π—£π—’π—Ÿπ—œπ—§π—œπ—€π—¨π—˜π—¦.

ByAssi Nestor

Juil 15, 2021

  1. Le vendredi 02 juillet 2021, le prΓ©sident Laurent Gbagbo, par un communiquΓ© signΓ© de son Porte parole, le Ministre Justin Katinan KonΓ©, annonΓ§ait son intention de rendre visite aux prisonniers d’opinion de toute sensibilitΓ©s politique, dΓ¨s son retour de voyage en RΓ©publique DΓ©mocratique du Congo (RDC) ;
  2. Le prΓ©sident Laurent Gbagbo avait, Γ  cet effet, instruit ses collaborateurs Γ  l’effet de nΓ©gocier, pour son compte, avec les autoritΓ©s compΓ©tentes des conditions desdites visites ;
  3. Le 06 juillet 2021, le docteur Assoa Adou, ChargΓ© de l’organisation du retour du prΓ©sident Laurent Gbagbo, a adressΓ© un courrier de demande d’audience au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, afin de discuter avec lui des conditions de la visite du prΓ©sident Laurent Gbagbo aux prisonniers de la crise de 2011 et ceux des autres crises qui ont suivi ;
  4. Le 09 juillet 2021, le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, en rΓ©ponse au docteur Assoa Adou, Γ©crit : Β« 𝑬𝒏 𝒕𝒐𝒖𝒕 𝒆́𝒕𝒂𝒕 𝒅𝒆 𝒄𝒂𝒖𝒔𝒆 𝒆𝒕 π’“π’†π’π’‚π’•π’Šπ’—π’†π’Žπ’†π’π’• 𝒂̀ 𝒗𝒐𝒕𝒓𝒆 π’…π’†π’Žπ’‚π’π’…π’†, π’‹β€™π’‚π’Š 𝒍𝒆 π’“π’†π’ˆπ’“π’†π’• 𝒅𝒆 𝒗𝒐𝒖𝒔 π’‡π’‚π’Šπ’“π’† π’„π’π’π’π’‚π’Šπ’•π’“π’† 𝒒𝒖𝒆 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒅𝒆𝒔 π’“π’‚π’Šπ’”π’π’π’” 𝒅’𝒐𝒓𝒅𝒓𝒆 π’”π’†Μπ’„π’–π’“π’Šπ’•π’‚π’Šπ’“π’†, 𝒍𝒆𝒔 π’Žπ’‚π’Šπ’”π’π’π’” 𝒅’𝒂𝒓𝒓𝒆̂𝒕 𝒏𝒆 π’”π’‚π’–π’“π’‚π’Šπ’†π’π’• π’‚π’„π’„π’–π’†π’Šπ’π’π’Šπ’“ 𝒅𝒆 π’—π’Šπ’”π’Šπ’•π’†π’” 𝒅𝒆 π’‘π’†π’“π’”π’π’π’π’‚π’π’Šπ’•π’†Μπ’” π’‘π’π’π’Šπ’•π’Šπ’’π’–π’†π’”. Β» ;
  5. Le Front Populaire Ivoirien, prenant acte du refus catΓ©gorique du Garde des Sceaux de la demande du prΓ©sident Laurent Gbagbo de rendre visite aux prisonniers d’opinion, regrette cependant que les raisons de ce refus reposent sur des arguments sΓ©curitaires alors mΓͺme qu’il appartient au Gouvernement de prendre les dispositions nΓ©cessaires pour assurer la sΓ©curitΓ© de la personnalitΓ© politique qui rend visite ainsi que celle des prisonniers visitΓ©s ;
  6. Le Front Populaire Ivoirien rappelle que les prisonniers, quels qu’ils soient, ont des droits garantis par la loi, dont celui de recevoir visite et assistance ;
  7. Le Front Populaire Ivoirien considΓ¨re que le refus du Garde des Sceaux est une violation flagrante des droits reconnus aux prisonniers et dΓ©nonce vigoureusement cette injustice faite Γ  la fois aux prisonniers d’opinion et au prΓ©sident Laurent Gbagbo qui ne demande qu’à tΓ©moigner de sa solidaritΓ© aux personnes dΓ©tenues dont certaines depuis plus d’une dΓ©cennie ;
  8. Le Front Populaire Ivoirien tient Γ  prΓ©ciser que la volontΓ© du prΓ©sident Laurent Gbagbo de rendre visite aux prisonniers politiques s’inscrit dans sa dΓ©marche qui consiste Γ  apaiser les uns et les autres et Γ  les rassurer de son engagement rΓ©solu sur la voie de la rΓ©conciliation qui passe nΓ©cessairement par un dialogue national entre toutes les filles et tous les fils de CΓ΄te d’Ivoire ;
  9. Le Front Populaire Ivoirien rappelle encore au Gouvernement que la libΓ©ration de tous les prisonniers politiques, civils et militaires, est une condition nΓ©cessaire dans la recherche de la rΓ©conciliation nationale et de la paix que le peuple ivoirien appelle de tous ses vΕ“ux.

Fait Γ  Abidjan, le 13 juillet 2021
Pour le FPI
Dr Assoa Adou
SecrΓ©taire GΓ©nΓ©ral

π—¦π—˜π—₯π—©π—œπ—–π—˜ π—–π—’π— π— π—¨π—‘π—œπ—–π—”π—§π—œπ—’π—‘ π—™π—£π—œ

Assayie.net