• mer. Sep 22nd, 2021

Assayie.net

Toujours larguer l'info brute et vraie.

𝗙𝗨𝗧𝗨𝗥 𝗣𝗘𝗔𝗚𝗘 𝗗𝗘 𝗚𝗥𝗔𝗡𝗗-𝗕𝗔𝗦𝗦𝗔𝗠 : « 𝗗𝗘𝗖𝗢𝗨𝗩𝗥𝗘𝗭 𝗖𝗘 𝗝𝗢𝗬𝗔𝗨 𝗔𝗥𝗖𝗛𝗜𝗧𝗘𝗖𝗧𝗨𝗥𝗔𝗟 »

Bysow

Jan 21, 2021

« Continuité, Innovation, Pôle d’expertise », voilà un crédo qui prend tout son sens et se matérialise à travers la construction du poste à péage de Grand-Bassam. Une superstructure qui n’a point son pareil dans la sous-région et qui confirme les ambitions de modernité impulsées par le Fonds d’Entretien Routier et son Directeur Général M. Lanciné Diaby.

Située après PK 7+200 de l’autoroute Abidjan – Grand-Bassam, la station de péage de Bassam se veut un condensé d’esthétique mais surtout de technologie de pointe. Véritable projet novateur, cette merveille architecturale constituera sans nul doute un nouveau point d’ancrage de la prestigieuse et historique ville de Grand-Bassam. Au-delà, l’architecture futuriste de l’auvent (le Toit, l’abri) du péage rappelle les ailes d’un Avion en référence à l’Aéroport International Félix Houphouët Boigny de Port-Bouët qu’est l’A380. Sa réalisation se fait grâce à des coffrages soignés conçus par le truchement d’imprimantes 3D en vue garantir la précision requise pour la stabilité de sa structure en béton armée afin de résister aux courants marins très corrosifs de l’océan atlantique.

En plus, la plateforme a été surélevée jusqu’à 1 mm au-dessus de la chaussée actuelle en vue de préserver la station de péage des inondations. Ce sont 16 couloirs dont 8 par sens de circulation, avec des voies réversibles et à télépéage sans arrêt pour désengorger l’espace en cas de flux massifs de véhicules notamment les week-ends.

En plus des aspects esthétiques mis en avant par l’architecture de l’auvent, la station de péage de Grand Bassam offre plus de sécurité à la fois pour le personnel que pour les usagers. En effet, les îlots sont protégés par des garde-corps en béton armé et ce, afin de prévenir les risques d’accident ainsi que la destruction des équipements. Outre le poste de gendarmerie, dont les quartiers ont été renforcés, comparativement aux autres stations de péage sur l’Autoroute du Nord et sur la Route de l’Est, pour assurer une présence permanente de la gendarmerie sur cet axe autoroutier, un accent particulier a été mis sur l’assistance aux usagers de la route dans la conception de la station de péage de Grand Bassam. La nouvelle station est ainsi dotée d’un poste de sapeur-pompier et d’un espace patrouilleur. La présence de ces deux entités sur la gare vise à garantir une assistance 24h/24 aux usagers de cette autoroute.

En clair, nous sommes en face de l’un des ouvrages les plus confortables de l’Afrique de l’ouest donnant accès à une autoroute offrant un niveau de service en termes d’éclairage et praticabilité conforme aux standards internationaux.

Lancé le 22 mai 2019, le projet devra s’achever le 30 avril 2021.

OFFICIEL

sow

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *