• dim. Jan 29th, 2023

2ÈME ÉDITION DE LA NEEA 2022-NUIT DES ETOILES DES ENTREPRISES D’ABIDJAN: LE MINISTRE ADAMA DIAWARA DISTINGUÉ GRAND PRIX INTERNATIONAL CHEICK MODIBO DIARRA POUR LA PROMOTION DE L’EDUCATION ET LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE EN AFRIQUE.

ByAssi Nestor

Nov 9, 2022

Exerçant dans plusieurs domaines d’activités notamment dans la communication, la conception et l’organisation d’événements, l’entreprise « Grace mondiale group », a organisé la 2ème édition de la Nuit des étoiles des entreprises d’Abidjan (NEEA), le vendredi 4 novembre 2022, à l’hôtel Ivotel, au Plateau à partir de 18 heures.

Cette deuxième édition avait pour thème, « L’industrie agricole et l’autonomisation de la femme africaine ».

Relativement à cette thématique, trois panelistes ont pu partager leurs expériences avec l’assemblée. Ce sont :

Marcellin Yao, Directeur Général de SIPRES-AGRI BIO-DURABLE (Société Ivoirienne de Prestations de services pour l’Agriculture Biologique Durable), Beugré Bienvenue Tanoh, Agripreneur, puis Agoussi Jean Philippe, également Agripreneur et écrivain agricole.

Autre temps forts de cette cérémonie, c’est la remise des distinctions aux lauréats. En tout, 37 personnalités ont été primées.

Le Grand prix international Cheick Modibo Diarra pour la promotion de l’éducation et la recherche scientifique en Afrique est revenu au ministre Adama Diawara.

Le président du CO-CAN 2023, Albert François Amichia, a reçu le Grand prix spécial Pierre de Coubertin du meilleur sportif en Côte d’Ivoire.

Le nommé ODA Edouard a été distingué trois fois dans la soirée, notamment pour les prix africains de meilleur promoteur de projet urbain, le Grand prix de la promotion immobilière du lotissement ainsi que le Super prix d’excellence pour le développement économique et de l’investissement.

La distinction du meilleur manageur d’entreprises  maghrébines aériennes en Côte d’Ivoire est revenue à chouara Mohamed.

Yéo Emmanuel, a reçu le prix de l’innovation de l’efficacité énergétique et énergie renouvelable en Afrique.

La NEEA a reconnu la présidente nationale de la ligue ivoirienne des secrétaires, Assalé Amoin Catherine,  comme victorieuse du Grand prix de la redynamisation de ladite corporation.

Le prix du meilleur acteur pour le développement du transport privé est revenu au DG de International Company SARL (NKL), Lemissa N’da Kouamé.

Le prix du meilleur manager performant des entreprises de BTP est revenu au directeur général de DGEFCI, Coulibaly Vamara.

Selon les organisateurs, Coulibaly Vamara, un homme très effacée, se serait investi dans plusieurs grands projets en Côte d’Ivoire notamment les constructions de ponts, routes et bien d’autres bâtisses. Ce qui lui a permis d’être élu devant tous ses pairs lauréats, homme de l’année 2022.

Dans son propos liminaire, le directeur général de la structure initiatrice de l’évènement, Assi Nestor, était revenu sur l’historique, le contexte et les enjeux ces distinctions.

« Le rapport de la Banque mondiale de 2015 stipule que c’est 12 millions 600 mille jeunes qui sortent des écoles chaque année. Et que seulement 1/3 sont susceptibles d’avoir du travail. Ce qui fait sur 10 ans, 8 millions de personnes au chômage. L’entrepreneuriat se présente donc comme un incubateur pouvant permettre à ces derniers de s’insérer dans le tissu social. D’où la nécessité de faire sa promotion », a-t-il expliqué.

Selon lui, le jury qui a validé toutes ces distinctions considère l’homme de l’année 2022, Monsieur Coulibaly Vamara comme un autre « Aliko Dangoté ».

ASSAYIE.NET