• sam. Juil 2nd, 2022

3ème congrès ordinaire de l’Unaprojeci : Le sénateur Baba Traoré exhorte les jeunes à l’entrepreneuriat.

ByAssi Nestor

Sep 13, 2021

Le plus jeune sénateur de Côte d’Ivoire, le vénérable Baba Traoré du Folon a été accueillis dans la liesse populaire ce samedi 11 septembre au Baron de Yopougon. Les jeunes, les femmes se sont massivement mobilisés à l’occasion du 3e congrès ordinaire de l’Union nationale pour la promotion de la jeunesse et de l’emploi en Côte d’Ivoire (UNAPROJECI) . Parrain de la cérémonie, le sénateur à exhorter les jeunes à l’entreprenariat tout en partageant son expérience personnelle. Les jeunes, les femmes se sont massivement mobilisés à l’occasion du 3e congrès ordinaire de l’Union nationale pour la promotion de la jeunesse et de l’emploi en Côte d’Ivoire (UNAPROJECI) . Après mes études, j’ai chargé des bagages au port. Ensuite, je suis devenu chef magasinier.

Aujourd’hui, je suis exportateur de café-cacao et patron d’une entreprise qui vend le cacao au chocolatier » . Poursuivant son allocution, le parrain a tenu à remercier le président de la République son excellence Alassane Ouattara pour avoir mis en place un fond de plus de 20 milliards pour le financement des projets des jeunes.

Bien avant le parrain, le premier responsable de la structure a planté le décor. « Notre organisation a été créée en 2014 et s’est fixée pour objectif principal d’encourager les jeunes à entreprendre, car c’est une solution durable à la question du chômage. Nous sommes satisfaits de notre parcours, car en 7 années d’existence nous avons pu former de nombreux jeunes au montage des projets et nous avons pu obtenir des financements de projets des jeunes ‘’ a précisé Yves Kuyo, président de cette structure.

Et poursuivant son allocution, le premier responsable de l’UNAPROJECI s’est félicité de la présence du plus jeune sénateur de Côte d’Ivoire, parrain de la cérémonie. « Le sénateur du Folon, le vénérable Baba Traoré doit constituer un modèle pour les jeunes et son expérience doit nous aider à avancer. Cette année, nous allons mettre un point d’honneur au financement des projets des femmes au foyer, car si la femme a une activité génératrice de revenus, cela facilite le bien-être de ses enfants ».

YK/Assayie.net