• jeu. Juin 13th, 2024

Cote d’Ivoire-Cérémonie d’hommage aux 49 soldats/Le Ministre Cissé Bacongo : « Le Président Alassane Ouattara vient de montrer que le dialogue est l’arme des forts ».

ByAssayie.net

Jan 31, 2023

La jeunesse ivoirienne dans toute sa composante a organisé avec l’ensemble des formations politiques et des organisations de la société civile, ce dimanche 29 janvier 2023, une véritable fête en l’honneur du Président de la République et des 49 vaillants soldats, au Palais des sports de Treichville.

Parmi les invités, on a noté la présence des cadres des partis politiques qui ont répondu favorablement à l’appel des jeunes, dont le Secrétaire Exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), le Ministre Cissé Ibrahima Bacongo, le Président du Front Populaire Ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, le représentant du Président du COJEP, Charles Blé Goudé, les Ministres d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, Kandia Camara, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Kobénan Kouassi Adjoumani, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé, représentant le Premier Ministre, patron de la cérémonie, le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique, Touré Mamadou, représentant le Ministre de la Défense, parrain et de plusieurs membres du Gouvernement, d’Institutions de la République ainsi que des guides religieux.

Aussi, le Président du Comité d’organisation de cette manifestation, Monsieur Vassiriki Diarrassouba a, dans son intervention de bienvenue rappelé l’importance de cette cérémonie qui supplante les intérêts politiciens. Il s’agit en effet selon lui de la Côte d’Ivoire dans toute sa diversité. Pour lui, il était important, au- delà de la libération des 49 braves soldats, de magnifier un homme : le Président de la République, SEM Alassane Ouattara qui, face aux inquiétudes et aux nombreuses attaques sur les réseaux sociaux a, avec beaucoup patience, usé de diplomatie pour convaincre les autorités de la transition au Mali.

Prenant la parole, le Secrétaire Exécutif du RHDP, le Ministre Cissé Ibrahima Bacongo a remercié les 49 soldats et leurs parents, le Président du Fpi, Affi N’ Guessan, les représentants des autres formations politiques, les guides religieux et la Société civile.En outre, il a rappelé que la Côte d’Ivoire doit à Alassane Ouattara d’avoir gagné une guerre sans prendre des armes : « Le Président Alassane Ouattara est un héros qui complète à 50, les héros que nous célébrons aujourd’hui. Le Président de la République a évité une guerre entre le Mali et la Côte d’Ivoire. Ceux qui doutaient ou qui doutent encore, doivent se revoir, car Alassane Ouattara est le plus fidèle des disciples de Félix Houphouët-Boigny. Le Président de la République vient de montrer au monde entier que le dialogue est l’arme des forts. C’est l’arme de l’endurance, de l’humilité, de la tolérance et de ceux qui pardonnent. Le Président Alassane Ouattara est un génie; c’est un héros que nous célébrons avec nos 49 braves soldats », s’est-il réjoui, avant de saluer la maturité des peuples ivoirien et malien qui ont compris qu’ils ont un destin commun.

La fête s’est poursuivie avec les allocutions des représentants du Premier Ministre et du Ministre de la Défense. Puis, plusieurs prestations d’artistes dont celle très remarquée du Malien Sidiki Diabaté qui a entonné les hymnes de la Côte d’Ivoire et du Mali, repris en chœurs dans le Palais des sports ont ému plus d’un.

Par ailleurs, il faut rappeler que les 49 soldats ivoiriens avaient été détenus injustement au Mali depuis le 10 juillet 2022 et ont regagné leur terre natale le samedi 7 janvier 2023 dernier, soit après 6 mois de détention.

ASSAYIE.NET/ Madiba 1er

Vous avez raté.