• lun. Août 15th, 2022

COTE D’IVOIRE-COMMUNICATION RELATIVE AU SADIAAF 2022: RAPPORT ÉNERGIES RENOUVELABLES- ÉCONOMIE NUMÉRIQUE – BLOCKCHAIN.

ByAssi Nestor

Août 7, 2022

Thème :  Convergence entre technologies numériques et technologies de l’énergie : Comment le Numérique bouleverse le monde de l’énergie?                                                                                                          

KPEGNE Kakayo Hervé1,2* ;  N’GUESSAN Kotchi Remi1 ;  MENSAH Edoe Fernand1 ; KOFFI Kouassi Bruno1 ; AKA Boko; LAGOBO Zomi Claude21 UMRI 18, Laboratoire des Technologies des Energies Renouvelables, INP-HB,2IREN, Laboratoire de Photovoltaïque et Eolien, UNA   *Email :  herve.kpegne@sow

Résumé :

L’ONU estime à 50% le risque que le réchauffement climatique dépasse le seuil de 1,5°C dans les cinq prochaines années [1]. D’où la nécessité d’abandonner les combustibles fossiles polluants et accélérer la transition énergétique fondée sur les énergies renouvelables [2]. En Côte d’Ivoire, le mix-énergétique constitué de moyens de production pilotable majoritairement fossile avec une production brute de 69,9% de thermique contre 30,1% d’hydraulique [3], n’intègre pas encore les énergies renouvelables intermittentes. La centrale électrique virtuelle (VPP) pourrait être une solution idoine pour combler ce déficit. Le prototype de VPP met en coopérative via un agrégateur plusieurs ménages dotés de micro-générateurs photovoltaïque, éolien, biomasse et biopile couplées aux batteries pour une autoconsommation et une vente du surplus sur le marché de l’électricité. Le réseau électrique résidentiel subit une transformation numérique constituée d’un réseau de capteurs IoT qui crée un nœud VPP dont les données énergétiques/météos sont centralisées via le protocole bas débit MQTT dans le nano-serveur puis répliquées via le protocole fastdata KAFKA dans le serveur SIG/VPP par une passerelle LoRa, GSM/GPRS/Internet. Pendant que chaque nœud supervise intelligemment des ressources énergétiques, évalue des émissions carbones, réalise l’efficacité énergétique basée sur la théorie des jeux [4], le serveur VPP gère la flexibilité et les portefeuilles des ressources de production distribuées. Ce nouveau modèle économique ainsi obtenu intégrant les énergies renouvelables au mix énergétique, permet aux petits producteurs de vendre l’excédent de leur production énergétique sur le marché de l’électricité sans passer par un tiers via la blockchain conformément aux lois et règlements en vigueur dans le secteur de l’électricité.
Mot-clés :  Réchauffement climatique, Centrale électrique virtuelle, Energies renouvelables, Efficacité énergétique

ASSAYIE.NET/AN