• sam. Juil 2nd, 2022

COTE D’IVOIRE : L’Association des centres de formation lance un appel aux candidats à la présidence de la FIF❗

ByAssi Nestor

Avr 22, 2022

Jamais dans l’histoire du football ivoirien, une élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football n’aura connu un tel bouillonnement et autant de tension. C’est pour faire baisser la température que l’Association des centres de formation et académies de Côte d’Ivoire (ACFFA-CI) a pris la parole le mercredi 20 avril 2022 au cours d’une conférence de presse pour appeler les uns et les autres à la raison.

“Nous sommes dans une période délicate. Nous demandons aux candidats de mettre balle à terre, de prôner l’union, le fair-play avant, pendant et après ces élections. Les amis d’hier sont devenus des ennemis, cela est déplorable. Nous allons mener des actions auprès des différents états majors pour des élections apaisées. S’il n’y a pas d’attente, le football ivoirien sera en danger. Ça sera une perte pour tous les acteurs de notre sport. Nous ne voulons pas de cela”, a fait savoir Traoré Ahmed, le président de l’ACFFA-CI.

Par ailleurs, l’ACFFA-CI dit attendre beaucoup de ces élections. “Nous espérons que le nouveau président de la FIF va relancer notre football, notamment le football de jeunes qui n’existe plus. On ne peut pas parler de foot jeunes sans parler des centres de formation. Nous avons participé à l’essor du football ivoirien. On a remporté des trophées continentaux grâce au travail effectué dans ces centres. Nous sommes le vivier du football ivoirien. Nous alimentons les clubs de Ligue 1, Ligue 2 et de D3. On fait tout ce travail sans le soutien de la FIF, des présidents de club et de l’Etat”, a regretté le président Traoré qui espère une prise en compte des préoccupations des centres de formation par la nouvelle Fédération.

Abdoul Kapo
Assayie.net