• jeu. Juin 13th, 2024

COTE D’IVOIRE/LOGEMENT DES ENSEIGNANTS DANS LA RÉGION DE LA MÉ: LE RECAME RÉHABILITE DES LOGEMENTS ET REMET LES CLÉS AUX ENSEIGNANTS À L’EPP M’BOHOIN 1ET 2.

ByAssayie.net

Mar 28, 2023

Région de la Mé-Alépé – Le Samedi 25 Mars 2023, à eu lieu dans le village de M’BOHOIN, Département d’Alépé, la cérémonie de la Remise des Clés de deux (02) Logements d’Enseignants réhabilités par le RECAME.

Le RECAME dans sa vision de développement de la région de la Mé et de son engagement en faveur de l’éducation à procédé ce samedi 25 mars dernier à  M’bohoin à une cérémonie de remise des clés de deux logements d’enseignants qu’il a réhabiliter .  Une cérémonie qui a vue la mobilisation des cadres de la region de la Mé, du sous-préfet de la circonscription d’Apélé, des chefs coutumiers et communautaires ainsi que des populations dans toutes ses composantes. La cérémonie à débuté par une série d’allocutions  faite par le coordinateur départemental d’Alépé suivi de l’intervention du directeur de l’EPP M’bohoin, du président de la cérémonie et du représentant de Maître N’CHO Christophe, député d’Alépé et parrain de ladite cérémonie.

Ensuite, s’en est suvi la phase de remise de diplômes et de présents faite par Docteur Olivier SEKA, coordonnateur régional du RECAME aux meilleurs élèves de l’EPP M’bohoin 1et 2 dans le cadre de la célébration de l’excellence à l’école. C’est entre autres, des diplômes donnés  à certains cadres de la région de la Mé pour leur engagement au service de la region de la Mé ainsi que la remise de gadgets à l’effigie du RECAME au président de la cérémonie, au parrain de la cérémonie et au Sous-Préfet de la circonscription.

Docteur Olivier SEKA, coordonnateur régional du RECAME, dans son discours a expliqué le pourquoi de cette cérémonie tout renremerciant et saluant le Premier Ministre, SEM Patrick ACHI pour travail remarquable qu’il fait pour la Cote d’Ivoire en general mais plus particulièrement pour la region de la Mé. Car pour lui monsieur le Premier Ministre, SEM Patrick ACHI mérite des acclamations et soutien pour tout ce qu’il fait pour nous et pour le rayonnement de la Région de la Mé.

Il a aussi profité de l’occasion pour remercier tous les autres cadres de la région de la Mé pour leur sens du partage et de contribution, qui ont donné de l’argent, grâce à qui le RECAME fonctionne, cette action et activité a eu lieu avant d’annoncer d’autres actions collectives et activités de ce genre dans plusieurs  localités de la région à savoir à Apiadji dans Sous-Préfecture d’Assikoi, département d’Adzopé et à Daguikoi dans la commune d’Afféry, département d’Akoupé pour remettre des cantines scolaires à certaines écoles primaires de la région de la Mé. Selon Docteur Olivier SEKA, coordonnateur régional du RECAME en ces termes: “Je remercie tous les cadres qui contribuent à ces actions collectives. C’est plus de cinq cent (+500) cadres issus des quatre départements de la Mé qui contribuent à ses actions collectives constructives. Alors, je précise que nous travaillons naturellement sous le guide, le leadership, super cadre de la région de la Mé, le Premier Ministre, SEM Patrick ACHI” a t-il déclaré.

Ensuite, le Sous Préfet clore les allocutions en remerciant le RECAME pour ses actions en faveur d’une meilleure qualité de l’éducation des enfants de la région de la Mé. Suivi du cérémonial de Remise des clés des deux logements d’enseignants réhabiliter par le RECAME sous l’assistance du chef de village, du sous-préfet, du président de la cérémonie, du parrain de la cérémonie, du directeur de l’école et des cadres membres du RECAME.

 En fin, la phase de coupure symbolique du ruban met fin à cette cérémonie dont l’animation s’est vu assurée à tout de rôle par l’artiste mokobé, fils de la région,le groupe traditionnel << han le heu >> d’Alépé et les élèves l’EPP M’bohoin qui se sont exprimés au travers les ballets et poésies. À l’instar de cette célébration plusieurs jeunes venus de la région ont visité des ménages afin de sensibiliser les parents sur la scolarisation des enfants.

Nestor ASSI/ Esther KOBON

Vous avez raté.