• lun. Juil 4th, 2022

DJAKIS LE GRAND POLITOLOGUE ANALYSE LA SITUATION POLITIQUE ACTUELLE ET PRÉDIT LE FUTUR PRÉSIDENT DE LA CI.

Bysow

Mar 23, 2021

Aujourd’hui, je ferai encore une analyse politique qui sort du commun des mortels.

Dans une analyse politique en 2018, j’ai eu à dire ceci :

-Après l’indépendance de notre pays en 1960, Dieu ou la nature a donné le pouvoir au centre ( 1960-1993)

Après le centre de la Côte d’Ivoire, le pouvoir est allé à l’est ( centre est : 1993-1999)

Après le centre, le pouvoir est partie à l’ouest ( 1999-2011)

Après l’ouest, le pouvoir est parti au nord ( 2011 à aujourd’hui)

Dans mon analyse, en 2020 le pouvoir devrait venir au sud pour fermer le cycle.
À cette époque je voyais monsieur Duncan comme candidat RHDP en 2020.

Malheureusement face aux ambitions des uns et des autres (au pouvoir comme à l’opposition) j’ai été tout simplement bâillonné par toutes et tous.
Pourtant j’avais dit dès le début que c’est une analyse qui sort du commun des mortels c’est-à-dire une analyse à dimension spirituelle.

Je reviens encore avec la même analyse.

Après le président Ouattara, le pouvoir doit venir au Sud pour fermer le cycle avant de reprendre dans une autre version que seul le principe Divin pourra nous situer.

Pour moi, le faite que le ministre Patrick Achi soit la personne qui a élaboré le programme impressionnant du candidat RHDP Gon Coulibaly paix à son âme .
Le faite que malgré toutes les épreuves que le président Ouattara a subit dernièrement que monsieur PATRICK ACHI soit resté à ses côtés, devraient être des indicateurs suffisants qu’il est l’homme de l’ordre Divin pour fermer le cycle. C’est-à-dire l’homme après le président Ouattara.

Le programme 2020-2030 a été élaboré par ce grand Technocrate PATRICK ACHI.
C’est lui qui doit l’appliquer auprès du président Ouattara.

Le choix PATRICK ACHI après le président Ouattara permettra au nord de dégager un autre grand leader en toute sérénité.
Et le cycle pourrait reprendre au nord selon l’ordre Divin que nul ne pourra s’y opposer.

Chaque cadre, chaque ivoirienne et ivoirien (au pouvoir comme à l’opposition) a le droit d’avoir des ambitions présidentielles après le président Ouattara.
Mais personne ne pourra arrêter l’ordre Divin.
Ne vous faites plus une victime de la volonté de l’éternité.

Chers parents RHDP ne faisons pas la même erreur que Félix Houphouet Boigny.
Houphouet Boigny savait très bien qu’après lui, la personne qui était mieux outillée pour conduire à bon port notre pays était son premier ministre Alassane Ouattara.

Malheureusement dans sa volonté de conserver le pouvoir au centre dont il originaire, il a inventé un dauphin qui n’était pas préparé à diriger un pays complexe comme la Côte d’Ivoire.
Aujourd’hui les conséquences sont désastreuses pour le PDCI et pour la Côte d’Ivoire.
Si Houphouet avait courageusement fait le bon choix, aujourd’hui la Côte d’Ivoire serait au niveau du Japon.

C’était ma petite contribution.
Venez me frapper comme en 2018.

Moi en tant que disciple de Bob Marley et de Alpha Blondy c’est-à-dire des gens en avance sur leur génération, je ne peux que donner des orientations.
Le reste, chacun à le droit d’avoir sa propre orientation.

Signé Djakis Le Grand analyste et observateur politique nationale, régionale, continentale et internationale.