• lun. Juil 4th, 2022

FIF| FERNAND DEDEH PARLE DE DIDIER DROGBA :

ByAssi Nestor

Avr 22, 2022

“Didier Drogba: C’est le parfait président de fédération que la Côte d’Ivoire peut s’offrir au moment où le football ivoirien est au creux de la vague et surtout, en attendant la CAN2023. Didier Drogba est une véritable vitrine. Rien qu’à voir la mobilisation de la presse internationale et de l’opinion publique du seul fait de sa présence dans l’arène. Ses partisans comme ses détracteurs sont des passionnés. Il aimante le monde du football. Son projet, la Renaissance est un bouquet d’espoirs. Il met l’humain au cœur des préoccupations. Il connaît les vestiaires, la souffrance des acteurs, les difficultés des dirigeants de clubs. Il propose d’augmenter la subvention aux clubs (de 75 millions à 150 millions pour les clubs de ligue 1). C’est du pain béni pour les présidents. Une épine en moins du pied. Il parle également de formation de tous les acteurs.
Les faiblesses de Didier Drogba se trouvent justement dans son ambition. Ambition légitime mais déclenchée dans un environnement conflictuel. Didier Drogba le reconnaît « J’ai commis des erreurs. Je ne connaissais pas les codes. Mais j’apprends vite. »
Il a commencé sa campagne par le sommet puis par la presse internationale. Ses partisans sur les réseaux sociaux se sont enflammés oubliant pour beaucoup que l’élection à présidence de la fédération ne se fait pas au suffrage universel. Ils ont vendu plus les polémiques que le projet de leur cheval. Finalement, les positions sont tellement braquées que les discours sont inaudibles. “

Assayie.net