• ven. Juil 30th, 2021

Assayie.net

Toujours larguer l'info brute et vraie.

La Cote d’Ivoire lance la construction de la tour F, l’édifice la plus haute d’Afrique.

Bynestor

Juil 17, 2021

Prévu pour culminer à 283 mètres de hauteur et composé de 64 étages, ce gratte-ciel, le 6ème de la ” Cité administrative ” du Plateau, le quartier des Affaires de la capitale économique ivoirienne, au côté des tours A, B, C, D et E, s’inscrit selon nos informations dans les plans d’urbanisme de la Côte d’Ivoire des années 1970.

Projet cher à Felix Houphouët Boigny, premier président de la Côte d’Ivoire et par ailleurs initiateur des plus grands édifices du pays, la tour F a été conçue par l’architecte Ivoiro-libanais Pierre Fakhoury – fondateur de PFO Africa, connu pour ses réalisations dans le pays comme la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro, la tour de l’Hôtel Ivoire ou encore la tour Postel 2000.

Pour PFO AFrica, l’infrastructure rappelle ” l’image d’un masque africain ” et, illuminée la nuit, apparaitra ” telle une torche jaillissant du cœur du Plateau “.

Pour réussir ce joyaux, l’architecte a confié la construction du gros œuvre au groupe belge de renommée mondiale BESIX. Ce dernier a notamment construit le Burj Khalifa à Dubaï, une tour de 828 mètres achevée en 2010 et qui fut à l’époque la plus haute tour du monde.

Le coût du projet a été initialement évalué à 250 milliards FCFA (451,25 millions $). Un financement dont la structuration avait été confié à la SIB (Société Ivoirienne de Banque), filiale du groupe marocain Attijariwafa Bank. La tour F va abriter les services administratifs ainsi que des bureaux. Volonté de donner vie à une visons du président Houphouët-Boigny ou volonté d’affirmation de la puissance ivoirienne, l’administration OUATTARA accorde une attention particulière a ce projet .

Sika Finance

Assayie.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *