• mer. Déc 1st, 2021

Assayie.net

Toujours larguer l'info brute et vraie.

LA LIMITATION D’AGE POUR UN MANDAT, QUE DOIT –ON ENFIN RETENIR POUR LE PAYS ?

ByAssi Nestor

Sep 28, 2021

Depuis quelques jours l’actualité politique est animée par la question épineuse de la limitation de l’âge pour les mandats électifs en Côte d’Ivoire.

Bien que l’âge ne soit pas absolument une condition pour assurer une meilleure gouvernance et un développement harmonieux pour un État, la problématique de limitation de l’âge pour les mandats électoraux apparait comme un sujet majeur pour assurer une meilleure transition générationnelle.

Aujourd’hui, en Côte d’Ivoire, cette question est plus que préoccupante au point que tant au niveau de la classe politique qu’au citoyen lambda, ce sujet fait l’objet de débats incessants. Pour rappel, il faut noter que la constitution ivoirienne d’août 2000, réglait ce problème en son article 35 en précisant la limite d’âge à 75 ans.

Le contexte sociopolitique évoluant, cette disposition a été levée dans la dernière constitution d’octobre 2016, offrant ainsi la possibilité à toutes personnes quelque soit l’âge de briguer à un poste électif (présidentielle, législatives, sénatoriale et les élections locales).

Face à ce débat qui revient à tout moment, nous sommes tentés de nous interroger sur le profil ou l’âge limite pour une candidature élective en Côte d’Ivoire.

A cette préoccupation, il faut noter que la limitation de l’âge à 75 ans vient résoudre le problème de l’alternance générationnelle et l’émergence d’une nouvelle classe politique tirée par les jeunes avec une nouvelle vision et des objectifs stratégiques orientés vers les grands défis politiques de ce monde (technologie, industrie, communication, défense et sécurité, réseaux sociaux…).

Pour donner plus de crédit et de force afin de la rendre durable, cette constitution à débat qui doit voir le jour, devra ouvrir le débat au niveau national et le rendre très participatif de sorte à aboutir à un vrai consensus.

Par conséquent, un référendum devra être organisé pour adopter le prochain texte constitutionnel.

La limitation de l’âge pour les mandats électoraux ne doit pas concerner le personnel politique…

Ange DJENI

Journaliste Diplôme de l’ISTC Polytechnique
Analyste Politique


Assayie.net