• lun. Juil 4th, 2022

la Ministre Myss Belmonde Dogo accorde une audience à l’acteur KALOU.

ByAssi Nestor

Août 24, 2021

Le récit de l’acteur:

Le Jeudi 12 Août, j’ai été reçu en audience, par la Ministre Myss Belmonde Dogo. L’audience était prévue pour 10h, et j’étais là à 09h40.

À 09h55, mon téléphone sonne avec au bout du fil Madame la Ministre de la Solidarité :
“…Bonjour M. KALOU. Je vous prie de m’excuser. J’accuserai un retard, compte tenu d’un impératif de toute dernière minute auquel j’ai du faire face. Je suis en chemin. Pourriez-vous patientez encore un peu ?”

Je suis doublement surpris, parceque je n’ai pas le numéro de téléphone de la Ministre, encore moins qu’elle ait le mien. Mais je comprends dans la foulée vu que quelques minutes après mon arrivée, sa secrétaire est venue noter mon numéro de téléphone. Je comprends que c’était donc la raison principale. La Ministre tenait à s’excuser personnellement du retard qu’elle accuserait.

A 10H20 ou 25mn, mon téléphone sonne à nouveau, encore une fois la Ministre dont je reconnais le numéro : “M KALOU, je suis là, presqu’à l’ascenseur, encore une fois, toutes mes excuses”.

Les minutes qui suivent je suis reçu. La Ministre insiste à nouveau et de vive voix sur les excuses. En compagnie de sa chef de cabinet, elle m’écoute “religieusement”, prend note et pose d’ailleurs les questions qu’il faut (à mon sens). Après mon exposé, elle autorise d’abord l’intervention de sa chef de cabinet, pour ensuite prendre la parole et dire ceci :
“Vous avez mon accord de principe M KALOU. L’autonomisation de la jeune fille passe par la protection et le maintien du plus grand nombre d’entre elles à l’école et en activité. Aider les jeunes filles à ce prendre en charge, c’est garantir à tous des progrès efficaces dans la lutte contre la pauvreté. Mon accord de principe vous l’avez.
Pour la partie technique et financière, vous me comprendrez qu’il faudra une analyse plus approfondie de mes collaborateurs. Je vous laisse en contact avec Mme TOURÉ (sa chef de cabinet) pour poursuivre les échanges à cet effet (mon collaborateur prenait note. J’ai donc, presque fidèlement, traduit ce qu’a dit Madame la Ministre).

J’ai profité de l’audience pour offrir à Mme la Ministre des œuvres romanesques dédicacées, de mon épouse et un échantillon des goodies que nous mettrons très bientôt en vente dans le cadre d’un projet de levées de fonds pour notre prochain film (Kamissa 2 : sur la thématique de la drogue en milieu scolaire).

J’ai pri congé de Madame la Ministre pour poursuivre les échanges avec Mme TOURÉ, restée quelques minutes avec sa patrone, avant de nous rejoindre pour qu’ensemble nous regagnions son bureau.

La fin de cette histoire récente, datant seulement d’hier, vous surprendra peut-être un peu plus.

À la fin de l’échange avec la chef de cabinet, une enveloppe m’est tendue. Je suis sans voix. Je refuse même au départ. Mais Mme TOURÉ m’explique que c’est le soutien de Madame la Ministre pour le projet de levée de fond à travers la vente des polos et tee-shirts pour le film Kamissa 2.

Dans la voiture je decouvre que le contenu de l’enveloppe est de Deux cent milles francs CFA.
(NB : les polos coûteront 20000f – les tee-shirts 10000f – les casquettes 5000f).

Quand c’est pas bon, on le dit.
Quand c’est bon, on le dit aussi.
Que DIEU vous bénisse Madame la Ministre.

ASSAYIE.NET