• ven. Juil 1st, 2022

LE CHOMAGE DE LA JEUNESSE AFRICAINE DEVIENT UNE QUESTION PREOCCUPANTE POUR LE PRESIDENT DE LA CONFEDERATION INTERNATIONALE DES JEUNES ENTREPRENEURS DE L’UNION AFRICAINE (CIJEUA), M. DONGUI KOUAKOU SALIA.

Bysow

Fév 13, 2021

Le chômage de la jeunesse africaine devient une question préoccupante.  Dans le cadre de la journée africaine de la jeunesse, l’UA a appelé les Etats africaines et les partenaires à travailler pour une éducation et formation de qualité a fin de combattre le problème du chômage de la jeunesse qui s’est élevé à plus de 30%sur le continent. Alors l’UA à lancer un appelles a tous ses Etats membre à s’engager pour résoudre la problématique du chômage des jeunes, en leurs fournissant une formation de qualité adapter aux besoins du marché national et international. 

C’est ainsi que monsieur DONGUI KOUAKOU SALIA,  jeune entrepreneur, membre du parlement des jeunes de Cote d’Ivoire,  après sa participation au Rwanda a Kigali lors du sommet des jeunes d’Afrique young connect Africa summet, il a eu l’initiative d’échanger avec quelques jeunes des différents pays africains présent à la conférence au Rwanda à Kigali lors du sommet des jeunes d’Afrique. On décider de créer une organisation appeler CONFEDERATION INTERNATIONAL DES JEUNES ENTREPRENEURS DE L’UNIONS AFRICAN (CIJEUA).  Qui aura pour objectifs de venir en aident à la jeunesse en adhérents à la confédération.  

Nous avons pour objectif principal de réunir tous les jeunes africains au saint de cette confédération en leur mettant en face les différentes réalités aux quelles notre continent est confronté de sorte à trouver des solutions durable.  Nous parlerons de la révolution africaine.

En claire, la Confédération Internationale des Jeunes Entrepreneurs de l’Union Africaine (CIJEUA) a pour objectif de:

-Réunir toute la jeunesse Africaine et celle de la diaspora quel que soit le niveau d’étude ou le domaine d’activité.

-Réfléchir et mettre en place des projets innovants,

-Favoriser la création d’industries ou révolutionner l’industrie à l’horizon 2063 dans tous les Etats Africain,

-Renforcer les liens entre les différentes organisations et associations de jeunesse du continent Africain,

-Prôner l’entrepreneuriat entre les pays membre de l’Union Africaine…

Chers jeunes entrepreneurs et chefs d’entreprises Africains cette Confédération est la vôtre. Le siège est à Abidjan et Ethiopie Addis Abéba.

Notre programme d’agenda :

1/ Une Afrique prospère basée sur une croissance inclusive et un développement durable des industries. 

2/ Un continent intégrée, économiquement uni, base sur les idéaux entreprenante avec la  vision renaissance d’une jeunesse africaine forte. 

3/ Une Afrique où règne la bonne gouvernance, la démocratie, le respect des droits, la justice et l’Etat de droit entre sa jeunesse. 

4/ Une Afrique dote d’une identité, d’un patrimoine commun, de valeurs partagées et d’une ethnique culturelle forte à travers une jeunesse entreprenante. 

5/ Une Afrique ou le développement est axe sur une jeunesse entreprenante. 

assayie.net