• lun. Juil 4th, 2022

LE MINISTRE IVOIRIEN DE LA RÉCONCILIATION, KKB REÇU PAR LA DIRECTION DE LA PLATEFORME POLITIQUE EDS.

ByAssi Nestor

Juin 16, 2021

‘GBAGBO VA ATTERRIR DANS LE SALON PRÉSIDENTIELLE’

Cet après-midi du jeudi 10 juin 2021, le ministre de la réconciliation et de la cohésion nationale, monsieur Kouadio Konan Bertin dit KKB, à la tête d’une forte délégation, s’est rendu au siège de la plateforme politique Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS) où il a été reçu par la direction de ladite organisation .

Sur le motif de sa visite, le ministre KKB a dit être venu solliciter l’implication de la plateforme EDS dans le processus de réconciliation qu’il a entrepris il y’a quelques semaines :

“La mission de réconciliation requiert la mobilisation de toutes les forces vives. Il faut s’assurer de l’implication de toutes les filles et fils de la nation…actuellement, je rencontre les partis politiques pour recueillir leurs avis. Après, on va initier d’autres rencontres avec tous les acteurs pour discuter du contenu de la réconciliation. J’ai besoin de votre implication.”, a affirmé le ministre Kouadio Konan Bertin avant d’aborder le sujet qui domine l’actualité nationale en ce moment, celui du retour du président Gbagbo:

“Je penses que les clignotants sont passés au vert. Le président Ouattara est dans de bonnes dispositions d’esprit…Gbagbo va atterrir, contrairement à ce que vous avez prévu, dans le salon présidentielle…Pour ce qui concerne le format de l’accueil, tout ce qui nous préoccupe c’est la sécurité de l’individu Laurent Gbagbo. Si on réussi ça, le reste va suivre.”, a t-il confié.

À sa suite, le président de EDS, l’Honorable George Armand Ouégnin a au nom de la plateforme qu’il dirige, rassuré son hôte:

” La plateforme politique EDS a pour objectif la paix et la réconciliation nationale. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans toutes les initiatives visant la paix et la réconciliation…EDS s’engage à s’impliquer dans le processus de réconciliation nationale que vous avez entamé.”, a-t-il tenu à préciser.

Après une longue discussion, les deux parties se sont séparées dans l’espoir de se retrouver très bientôt autour afin de rendre réelle la réconciliation dont la Côte d’Ivoire a besoin.

Cr : Pythagore Panel.
Assayie.net