• jeu. Oct 28th, 2021

Assayie.net

Toujours larguer l'info brute et vraie.

LETTRE OUVERTE À MONSIEUR LE MINISTRE DE LA PROMOTION DE LA JEUNESSE ET L’EMPLOI DES JEUNES.

ByAssi Nestor

Juin 16, 2021

Mr le ministre,
Depuis les mesures prises pour l’interdiction d’ importations de véhicules d’occasion en Côte d’Ivoire, nous importateurs, avons constaté votre mutisme sur le sujet nonobstant les tristes dégâts.
Assurément vous n’êtes pas informés de la gravité de la situation.
Je crois que si c’était le cas vous auriez réagi.
C’est pourquoi j’ai l’honneur de vous imprégner du dossier et solliciter auprès de vous une invitation dans la sphère de notre activité.

En effet, Il y’a des informations qui circulent et font état de ce que beaucoup de jeunes importateurs et transitaires phsychologiquement marqués par l’application cette mesure d’interdiction sont devenus des haillonneux et des » meurt-de-faim  ». Loin d’être des rumeurs
•Monsieur le Ministre,
C’est la vérité ce qui se raconte.
Je vous en dirai plus: ce décret a fait beaucoup de sinistrés qu’on avait pas imaginé
Je suis ahuri car les autorités n’en parlent pas et on a l’impression que tout va bien..
On gagne quoi à cacher cette catastrophe ?
Malheureusement nos journalistes d’investigations très outillés qui devaient crever cet abcès sont plutôt préoccupés à dénoncer seulement les scandales financiers et autres choses. Le chômage à grande échelle clouant au pilori toute une jeunesse les importe peu . Pourtant, nos emplois ne font que dégringoler. Les jeunes gens crèvent.
•Monsieur le Ministre , les gens masquent chaque jour les moroses réalités au public : cette mesure a provoqué des milliers de clandestins, des chômeurs, elle a saboté beaucoup de petites et moyennes entreprises et continue de rendre des familles malheureuses.
•Monsieur le Ministre, je suis extrêmement déçu de nos gardiens au niveau du parlement, en charge de nous défendre. Il aurait dû récuser dès l’entame cette mesure préjudiciable aux importateurs de véhicules. Ce qui n’a pas été fait. C’est notre récompense!!
Je me souviens pourtant qu’ils nous dodelinaient avec des promesses lumineuses lors des campagnes électorales.
•Monsieur le Ministre, je souhaiterais que vous initiez une visite au guichet unique automobile et au Port autonome d’Abidjan pour voir comment vont les choses.
Monsieur le Ministre pourquoi ne pas faire le bilan de cette mesure après 03 ans de tenaille ?
Je me dis que ça pourrait fluidifier vos actions dans le sens de la création d’emplois et de l’insertion des jeunes vu vos efforts à juguler le taux de chômage.
•Monsieur le Ministre je me propose de vous montrer certains couloirs du désespoir dans notre secteur où sont jonchés les jeunes ivoiriens exaspérés et implorant un libérateur.
•Monsieur le Ministre aux travers de mes écrits je vous traduit la consternation et le désarroi de milliers de jeunes ivoiriens à cause de cette mesure. Ils soupirent et recherchent un abri certain pour s’abreuver.
•Monsieur le Ministre, je voudrais bien compter sur vous pour cette visite.

Dans l’attente d’une suite fructifère, veuillez agréer Monsieur,le Ministre, l’expression de ma plus haute considération.

Fait à Abidjan le 13 juin 2021…

Platine N’guessan
Le chargé de communication du Sngtivoci et influenceur en communication au guichet unique automobile
Assayie.net