• lun. Juil 4th, 2022

L’opposant Celloun D’Alain Diallo se prononce sur les déclarations de ‘l’UA et de la CEDEAO suite au putsch contre Aloha Condé.

ByAssi Nestor

Sep 8, 2021

La Communauté économique des Etats de l’Afrique l’Ouest (CEDEAO) et l’Union africaine (UA) ont condamné avec la plus grande fermeté le coup d’Etat perpétré le président Alpha Condé, le dimanche 05 septembre 2021, par des éléments des Forces spéciales dirigés par le colonel Mamady Doumbouya.

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) n’a pas mis du temps pour réagir aux condamnations prononcées par ces organisations internationales.

‘’Ce sont des réactions pour la forme’’, estime Cellou Dalein Diallo, rappelant que ‘’lorsqu’on abattait des manifestants contre le 3e mandat comme des lapins, on n’a pas entendu la CEDEAO et l’UA. On ne les a pas vues.

Dans un communiqué conjoint, le président en exercice de l’Union africaine, Félix Tshisekedi, et le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, ont condamné la prise du pouvoir par la force et demandé la libération immédiate du président Alpha Condé, détenus par les putschistes depuis dimanche.

Tout en demandant le retour à l’ordre constitutionnel, le président en exercice de la CEDEAO, Nana Akufo-Addo, a exigé le respect de l’intégrité physique du président Apha Condé et sa libération immédiate et sans condition ainsi que celle de toutes les personnalités arrêtées.

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a prévu de se réunir en urgence pour examiner la nouvelle situation en Guinée et pour prendre les mesures appropriées aux circonstances.

Abdoulaye Bella DIALLO

Assayie.net