• mer. Juin 29th, 2022

Pr. Henriette Dagri-Diabaté commémore ses moments de lutte politique et immortalise l’ex premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

ByAssi Nestor

Juil 17, 2021

“Plusieurs parmi vous le savent. Un jour de 1999, des forces de l’ordre ont fait irruption au siège du RDR pour arrêter la Secrétaire Générale, en l’occurrence ma modeste personne.
Comme elle s’apprêtait à se rendre, Amadou s’est interposé et a déclaré qu’avant d’arrêter Madame Henriette Dagri-Diabaté, la Secrétaire Générale, il faudra d’abord l’arrêter lui, le Secrétaire Général adjoint. A sa suite, les camarades présents ont offert leur poitrine et nous avons été tous embarqués pour la Maison d’Arrêt de et Correction d’Abidjan (MACA).

Souvent, elle pense à cet épisode de sa vie qui révèle le courage, la générosité et le leadership d’Amadou Gon Coulibaly. Et elle se dit, s’il a été un bouclier pour elle, la Tantie, qu’était-il alors pour sa mère, qu’était-il pour son épouse et pour ses enfants? Qu’était-il pour ses frères, ses parents et les membres de sa grande famille?…”

ASSI Nestor/Assayie.net