• mer. Déc 1st, 2021

Assayie.net

Toujours larguer l'info brute et vraie.

RDC/MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO : «L’OBEISSANCE VAUT MIEUX QUE LE SACRIFICE.»

ByAssi Nestor

Oct 23, 2021

Arrivée en République Démocratique du Congo depuis le Samedi 16 Octobre 2021, à l’occasion de la célébration des 30 ans d’existence du Ministère Chrétien du Combat Spirituel, Madame Simone EHIVET GBAGBO a animé aujourd’hui une conférence. C’était au cours de la 13 ème Convention Internationale des Femmes Messagères du Christ.

À travers le thème du séminaire qui est «Femme aimes-tu Dieu ? Rentre en toi même et examine toi» le Docteur Simone EHIVET GBAGBO a mis en exergue l’importance de l’obéissance à Dieu, en se basant sur le livre de Jean chapitre 14, versets 15, 21 à 23.

Elle est revenue sur l’expérience personnelle qu’elle a vécue au moment de son incarcération, après la crise post-électorale de 2010-2011. Madame Simone EHIVET GBAGBO a déclaré que lors de son emprisonnement, Dieu l’a mise à l’épreuve en lui demandant de prier pour le président Alassane OUATTARA. «Prie pour Alassane OUATTARA, j’ai dit que je ne peux pas (…) mais quelques fois, la mise en œuvre d’un commandement clair est douloureuse, parfois même révoltante .» a déclaré l’oratrice. Elle a poursuivi en disant que se laisser aller à la révolte peut mener facilement à la rébellion. Et sur insistance de Dieu, elle a obéi. «J’ai commencé à prier le matin et le soir. Je vous assure que c’était trop compliqué au départ.

Au bout du 7 ème jour, mon cœur était complètement guéri et c’est là que j’ai compris que Dieu te demande d’obéir à une situation qui est douloureuse, qui te révolte mais que tu obéis quand même, c’est pour toi même ton bien. Frère il est bon d’obéir aux commandements de Dieu. Femme si tu aimes Dieu, tu ne pourras que garder son amour.»

Après l’intervention de Madame Simone EHIVET GBAGBO, le président de la Fondation OLANGI, le Pasteur Alain Gabriel OLANGI a tenu à faire des précisions. Il a déclaré que lorsqu’ils sont allés remettre l’invitation de la célébration à Madame Simone EHIVET GBAGBO, ils ont promis de prier afin la Cour Pénale Internationale puisse lever son mandat d’arrêt. Et le 30 juillet 2021 la CPI a annulé le dit mandat. Il a dit toute sa joie de voir Le Docteur Simone GBAGBO, venue en République Démocratique du Congo pour montrer sa reconnaissance.

COMSEG

Assayie.net