• dim. Nov 27th, 2022

RETRAITE INTER DE SEREY DIÉ : BRAVO CHAMPION !

ByAssi Nestor

Fév 16, 2022


Dans un direct poignant sur les réseaux sociaux, Serey Die Geoffroy vient d’annoncer à toute la communauté sportive de Côte d’Ivoire et d’ailleurs, qu’il met un terme à sa carrière au sein de la sélection nationale. En clair, Serey Die prend sa retraite avec les Éléphants. L’infatigable milieu défensif part, après avoir accompli et réussi sa mission au service de l’équipe nationale . Révélé au grand public au début des années 2010, Serey Die Geoffroy est le prototype parfait de milieu défensif qui manquait à la “Selephanto” à cette époque.Vif, infatigable, intraitable, infranchissable et surtout combatif et collectif, Serey Die ne rechigne jamais au devoir. Surtout lorsqu il s’agit de l’appel du drapeau.


 Amoureux, passionné de la Côte d’Ivoire qu’il veut, sans cesse voir au sommet, Serey Die ne trouvait aucun sacrifice de trop. Qui ne se souvient de ces chaudes larmes qui fondent de ses yeux, au Mondial 2014, quand tonne l’hymne national l’appelant à des joutes épiques .Avec hargne, hardiesse, toujours porté vers la victoire, Serey Die a été d’un très grand apport pour le triomphe de la sélection nationale, en 2015.Une competition où il a illuminé de sa classe tous les matchs.Sociable et élégant dans ses rapports, Serey Die savait maintenir les bons rapports au sein du groupe dans les vestiaires.Un vrai catalyseur.
C’est d’ailleurs, un des éléments clés qui lui a valu les prolongations au sein de la sélection nationale,  sous l’ère Beaumelle. Et c’est cette période qui a uni nos chemins.En peu de temps, je suis tombé sous le charme d’un homme attachant, sincère et très sensible.

Dans la conception et la mise en œuvre du concept “Balle à terre”, Serey Die Geoffroy a été pour nous un soutien de taille et de poids dans l’ombre.Il me souvient que pour rapprocher et fédérer les énergies des trois candidats déclarés à la présidence de la Fif,  il s’est investi, pleinement. Mieux, au fil de notre rapprochement, j’ai pu apprécier de visu, sa générosité.Il suffisait qu’il soit informé d’une veuve en détresse, d’orphelins en proie à toutes sortes de difficultés,  ou encore de démunis qui vivotent, pour qu’il se sente contraint de les aider et satisfaire tous.A l’esprit, j ai encore, cette prime de match qu’il a distribué dans un hôtel de la place à tous ceux qui étaient venus le solliciter.
 Bel exemple de générosité et de solidarité. 
La Parole enseigne que “les plus forts doivent soutenir les plus faibles”. De Facobly en Europe en passant par les périodes de galère d’Abidjan, Serey Die a goûté aux aspérités de la vie.Toute chose qui l’a rendu plus humain et sensible.
 Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire lui traduit toute sa gratitude pour ses performances et exploits sur le rectangle vert.Il prend sa retraite, en tant qu’athlète, au niveau de la sélection nationale, mais nous en sommes convaincus, la Côte d’Ivoire saura lui trouver, tôt ou tard, un poste où il sera davantage utile à la sélection nationale.Pour l’instant, nous lui souhaitons de continuer à taper, avec brio, dans le ballon rond au sein de  son club.Merci Champion pour toutes ces émotions distillées et demeure toujours béni .
Frédéric Konan Kouadio (Communicant en Chef CN-FIF)Zone contenant les pièces jointes

Assayie.net