• ven. Juil 30th, 2021

Assayie.net

Toujours larguer l'info brute et vraie.

Sandrine TEGNAN, la directrice du guichet unique de formalités d’entreprises du CEPICI parle de l’introduction d’une innovation dans la procédure de création d’entreprise.

Bynestor

Juil 11, 2021


La Côte d’Ivoire introduit une innovation dans la procédure de création d’entreprise. Désormais, les entrepreneurs pourront effectuer une partie des démarches directement en ligne, une avancée importante pour l’amélioration du climat des affaires.


La réforme a été présentée ce 8 juillet 2021 lors d’un point de presse animée par Sandrine TEGNAN, la directrice du guichet unique de formalités d’entreprises du CEPICI, le centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire.
A travers la plateforme E-Entreprises, accessible via le portail www.225invest.ci, l’entrepreneur formalise son entreprise en deux grandes étapes ; la première en présentiel pour les aspects de vérification des actes, de paiement des frais inhérents et de scanne de documents, et la seconde en ligne, à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone, pour finaliser le processus (ou assurer le suivi du traitement des dossiers le cas échéant).
” Cette réforme comporte plusieurs avantages notamment la réduction des files d’attente, la limitation des déplacements physiques, la suppression des rendez-vous et le suivi en ligne du dossier par l’usager “, a expliqué Sandrine TEGNAN.


” Toutes ces mesures contribuent à assurer plus de transparence dans les interactions avec le CEPICI “, a-t-elle ajouté, relevant qu’elles vont contribuer à tenir effectivement le délai de création d’une entreprise en 24 heures.
Le processus est clôturé par la génération de l’IDU, l’identifiant unique, une immatriculation à 14 chiffres qui atteste de l’existence légale de l’entreprise et devient l’unique d’interface entre l’entreprise et l’administration.
Il s’agit de la première étape de la réforme avant la dématérialisation complète du processus de création d’entreprise, a assuré Sandrine TEGNAN.


Pour la Côte d’Ivoire qui a réussi, avec la l’opérationnalisation du Guichet unique de création d’entreprises lancé en 2012, à faire passer le délai de création d’entreprise de 632 jours à 24 heures et réduit les coûts qui se chiffrent à 15 000 FCFA pour une SARL dont le capital est inférieur à 10 millions FCFA, il s’agit d’une avancée importante.
A fin 2020, le Guichet unique revendique la création de 90 000 entreprises depuis sa mise sur pied  il y a 8 ans, avec un rythme journalier passé désormais à 90 entreprises.

ASSAYIE.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *