• ven. Juil 1st, 2022

Vincent Toh Bi Irié, Président de AUBE NOUVELLE participe à un Panel organisé par l’Observatoire Ivoirien des Droits de l’homme.

ByAssi Nestor

Oct 9, 2021

Le Président de AUBE NOUVELLE a pris part ce jeudi 07 octobre 2021 à un Panel organisé par l’Observatoire Ivoirien des Droits de l’homme.

Porté sur le thème : Quelles valeurs sociales et démocratiques pour la prévention des violences politiques et la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire ?
le Panel 3 de cet après-midi s’est présenté sous forme de causerie-débat sur le thème principal de la réconciliation.

Selon Vincent Toh Bi Irié
La violence politique n’est jamais isolée. Elle a pour présupposés
différents facteurs :

-Le problème du foncier

-La précarité sociale

-La cherté de la vie

-La manipulation politique

-Le recours systématique aux idiomes communautaires.

Ces questions doivent être adressées pour relever le défi de la cohésion sociale.

Quelques suggestions ou recommandations des panelistes :

-Faire recours aux ressources de notre patrimoine culturel en matière de
gestion de conflits.

-Restaurer certaines des valeurs traditionnelles.

-Éduquer les masses aux valeurs démocratiques

L’ONG, Observatoire Ivoirien des droits de l’homme (OIDH) a été créée en 2014 et à pour but d’agir en prévention afin d’œuvrer à réduire les risques de violences politique et sociale, d’aider au respect des droits de l’homme à travers l’Observatoire efficace de la gouvernance politique et démocratique et de faire des propositions constructives au Gouvernement.


ASSI Nestor/Assayie.net