• sam. Jan 22nd, 2022

Assayie.net

Toujours larguer l'info brute et vraie.

CÔTE D’IVOIRE : QUELLES AMBITIONS POUR SIMONE GBAGBO ?

ByAssi Nestor

Sep 28, 2021

Avec sa relégation au second plan au sein du futur parti de son époux avec qui elle est instance de divorce, et le récent parrainage d’un mouvement citoyen, certains observateurs estiment que l’ancienne Première dame ivoirienne Simone Gbagbo envisage de créer sa propre formation politique. Qu’en est-il réellement ?

“Quand on comprend comment est né le Mouvement des générations capables (MGC) et son objet, on ne peut raisonnablement pas penser que c’est l’étape embryonnaire de la création du parti politique de Simone Gbagbo. Prétendre qu’elle serait en train de créer un parti politique à travers le simple parrainage d’un mouvement ou qu’elle ne devrait pas adhérer au nouveau parti en création relève de la spéculation”, s’est d’emblée exprimée la militante panafricaniste Célestine Dabah, par ailleurs adhérente du MGC, interrogée par Sputnik.

Le Mouvement des générations capables a officiellement vu le jour le 25 septembre, à l’occasion d’une assemblée générale qui s’est tenue à Abidjan, et sous le parrainage de l’ex-Première dame Simone Gbagbo. Et si l’événement a parfois eu des allures de meeting politique, ses initiateurs l’assurent, il est bel et bien “citoyen”.

En réalité, le MGC est le regroupement de plusieurs mouvements (dont le Mouvement Ehivet Capable, Ehivet étant le nom de jeune fille de Simone Gbagbo) nés spontanément depuis février 2021. Tous ces mouvements avaient en commun de célébrer et soutenir l’ancienne Première dame son engagement pour la Côte d’Ivoire.

“Conduire le peuple ivoirien”
Certains observateurs dont Gnaka Lagoke, professeur à l’université Lincoln en Pennsylvanie (États-Unis) interrogé par La Voix de l’Amérique, prêtent à l’ancienne Première dame des ambitions présidentielles pour l’élection prévue en 2025. Cette dernière n’en a pourtant jamais ouvertement fait cas, mais pour Célestine Dabah, cela ne fait pas de doute, “son parcours et sa maturité politiques montrent qu’elle dispose de toutes les intelligences nécessaires pour conduire le peuple ivoirien”, si elle le souhaite .

Roland Klohi/ Assayie.net