• dim. Sep 25th, 2022

RECAME MEETING 3 : LE COORDONNATEUR RÉGIONALE, MONSIEUR OLIVIER SEKA, APPELLE À SOUTENIR LE PREMIER MINISTRE PATRICK ACHI JEROME POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA REGION DE LA ME.

ByAssi Nestor

Fév 16, 2022

LE RECAME MEETING III 2022 placé sous le thème : « Enjeux de l’engagement des cadres en politique pour le développement de la Région de la Mé » a eu pour inviter et conférencier monsieur Geoffroy Julien KOUAO; S’est tenu ce lundi 15 février 2022 à 18h à Abidjan à l’hôtel Ivotel plateau. Plus de 200 cadres, Associations et membres de la société civile des quatre départements (Adzopé, Akoupé, Yakassé Attobrou et Alépé) de la région de la Mé  ont effectuées le déplacement pour participer à la cérémonie du RECAME MEETING III.

 Monsieur Geoffroy Julien KOUAO, invité et conférencier du jour auteur de plusieurs ouvrages, reconnu pour ses courants de pensées, son approche politique a d’abord situé le contexte académique du thème avant de véritablement l’aborder. Selon Geoffroy Julien KOUAO, l’engagement politique et électorale sont des moments très importants pour le citoyen donc les cadres doivent sensibiliser pour les élections et mettre l’accent sur la formation des jeunes. Parce que ce sont les régions et communes qui décident de la vie politique. Ce sont les candidats issus de ces circonscriptions qui dirigent et prennent les décisions au nom du citoyen et du peuple. Car il est plus facile pour un parti politique de convaincre les investisseurs et Bailleurs de fonds. Mais selon Dr Geoffroy Julien KOUAO, les politiques sont des mythomanes.

Donc  le rôle des cadres constitue à déconstruire les mensonges, anticipé sur les crises, les violences et les guerres. Car la démocratie c’est la contradiction politique où chacun est libre de choisir son parti politique  sans être inquiété. Les cadres ont donc pour rôles de produire des richesses, de fédérer, de créer des projets, de créer les conditions favorables pour le développement à travers les concertations de la société civile, des chefs, jeunes et toutes les couches sociales. 

Quant à monsieur Olivier SEKA, coordonnateur régional du RECAME, affirme que c’est le débat, c’est dans la divergence qu’on peut construire la région de la Mé. Le RECAME travaille pour le développement de la Région de la Mé. Le choix circonstanciel des cadres de la région de la Mé ont permis au premier ministre Patrick ACHI Jérôme d’être premier Ministre avec le ministre Jean Luc ASSI. Pour Olivier SEKA, coordonnateur régional du RECAME, le constat est que c’est le politique qui décide.

Alors s’engager en politique est important et s’impose donc à nous, à chaque cadre de la région de la Mé à soutenir le premier ministre son excellence monsieur Patrick ACHI Jérôme, notre guide éclaireur. Il a profité pour rappeler que le RECAME est constitué de tous les partis politiques de Côte d’Ivoire mais dont le dénominateur commun est le développement de notre région, la Mé. Monsieur Olivier SEKA a exhorté les cadres affiliés au RHDP, les cadres apolitiques et les cadres affiliés aux partis politiques de l’opposition de continuer à soutenir le premier ministre Patrick ACHI. Car à ce poste du premier ministre, les cadres de la région de la Mé ont des Directeurs Généraux, des Élus, Directeurs Centraux…. Parce que ce qui prime c’est le développement de notre région. Il conclure pour confirmer que le choix du RECAME est claire, soutenir le premier ministre Patrick ACHI et le ministre ASSI Jean-Luc afin de satisfaire aux besoins de nos populations. 

Pour finir le meeting 3 du RECAME, le parrain de la cérémonie le ministre Jean Luc ASSI s’est prononcé sur le thème du jour en remerciant le conférencier Dr Geoffroy Julien KOUAO pour sa brillante intervention. Puis s’est brièvement prononcé sur les dégâts causés par les élections de 2020 dans la région avant d’affirmer que si le RECAME avait été créé avant 2020, il n’y aurait pas eu la guerre et les violences dans notre région. Car pour monsieur le ministre de l’environnement, les cadres doivent être des acteurs de paix, expliquer les biens fondés, les cadres sont des Ambassadeurs et pour lui le conférencier l’a si bien expliqué qu’il confirme que le RECAME est sur la bonne voie. Selon le ministre parrain ASSI Jean Luc, le frère Patrick ACHI est devenu Premier ministre, il a évolué d’un palier, il y a un autre combat à faire. Pour cela, nous devons tous, nous inscrire dans le contexte politique du guide et lumière de la région, le premier ministre Patrick ACHI en se mobilisant et s’unissant autour de lui  afin de le soutenir puis lui donner assez de force pour nous apporter le développement.

Tout le monde ne peut pas faire la politique, on peut apprendre à faire la politique mais c’est aussi un acte inné. Alors ce qu’on doit savoir c’est que la politique a un seul objectif : c’est le développement et le bien-être de la population a souligné le ministre parrain de la cérémonie et cadre de la région de la Mé.

Enfin plusieurs activités ont aussi meublés le RECAME MEETING 3 à savoir la remise de permis de conduire à plusieurs jeunes de la région et des distinctions faites à certains membre d’honneur du RECAME.

NESTOR ASSI